Le magazine d'actualités culturelles en Languedoc-Roussillon

FESTIVAL DE CARCASSONNE

« La nuit de la jeune chorégraphie »

Propos recueillis par Sophie Mignon

Odile Cals, Présidente de la Confédération Nationale de Danse de la région Occitanie et directrice artistique se bat pour promouvoir les troupes de jeunes danseurs. Organisatrice de concours de danse professionnels et amateurs, où elle met en avant de jeunes talents. De sa passion est née « La nuit de la jeune chorégraphie », cette année sera la 7éme, le 11/07/2018 dans la cour d’honneur du Château Comtal au Festival de Carcassonne.

Comment est venue l’idée de cette belle initiative ?

J’organise des concours de danse amateurs et pré professionnel sur la région Occitanie. Il faut aider le travail amateur, mon idée aussi était de soutenir les jeunes compagnies qui ont des difficultés à se produire. Un jour je suis allée voir le maire de ma commune et je lui ai dit que je voulais aider des compagnies de danse à apparaître sur un festival pour qu’elles profitent de belles scènes, de grands espaces. Faute de moyens, elles ont peu d’opportunités pour se produire dans de tels lieux, comme celui de la cour d’honneur du château Comtal, qui peut aussi être un lieu de repérage et de sensibilisation. Le maire m’a suivi, parce qu’on fait toujours de grands spectacles.

La sélection des compagnies se fait par quel moyen ?

Je lance un appel à candidatures, de Novembre à fin Février. Je reçois beaucoup de DVDs, je les visionne en faisant une première sélection. Une deuxième sélection s’en suit et, lorsque j’ai des doutes, je demande à des collaborateurs de m’aider pour faire des choix.

Pour cette 7éme édition, pouvez-vous nous en dire un peu plus sur les artistes sélectionnés?

Nous revenons cette année avec du jazz, du hip-pop et du contemporain avec les compagnies « Philioscope » ( Lyon), « Une Date » (Rouen), « Just à 2 » ( Canada) et « Ankr’age » (Marseille). Chacune de ces compagnies dispose de 20 minutes pour présenter un extrait de sa pièce. Cette année, nous avons une pièce dédiée à l’espace public, « Pourvu que demain nous nous réveillons chacun à notre rythme », qui a été créée pour l’occasion, entre 17h et 19h, place Carnot, avec quatre danseuses. Le projet est porté par Camille Cau avec le soutien de la région Occitanie et le département de l’Aude.

Pièce pour l’espace public

11/07/2018 17h place Carnot

« Pourvu que demain nous nous réveillons chacun à notre rythme »

La nuit de la jeune Chorégraphie 11/07/2018

21H30 Cour d’honneur du Château de Comtal.

Carcassonne

Tarif: 5 euros

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *