Le magazine d'actualités culturelles en Languedoc-Roussillon

LE FESTIVAL DE CARCASSONNE 2018

“Privilégier l’éclectisme pour satisfaire tous les goûts musicaux”

Propos recueillis par Sophie Mignon

Pascal Dupont programmateur du festival de Carcassonne nous raconte son amour pour la musique, le choix des artistes, l’organisation des concerts en plein coeur de la Cité Médiévale de Carcassonne du 15 au 31 juillet.

Festival de Carcassonne : Shaka Ponk concert au théâtre Jean-Deschamps de la Cité médiévale

Vous mélangez les genres musicaux, aviez-vous une ligne conductrice ?

Le Maire de Carcassonne, Gérard Larrat, privilégie l’éclectisme pour satisfaire tous les goûts, avec une exigence de qualité, avoir les plus grands artistes dans chaque thématique. Plus de 60 spectacles gratuits qui mélangent artistes locaux et têtes d’affiche comme cette année Nolwenn Leroy, Raphael, BB Brunes, Gauvain Sers, Kyo, Alice Merton, Calypso Rose… Le Festival entame sa 13ème édition et a vu passer une multitude d’artistes. De Sting à Ben Harper, d’Elton John à Stromae en passant par Johnny Hallyday, Moby, Alain Bashung, Marylin Manson, Scorpion. Il y a des habitués comme Matthieu Chédid, Julien Clerc, Bernard Lavilliers ou encore Vanessa Paradis…Mais également chaque année de nouveaux artistes qui découvrent ce festival. Le cadre unique du théâtre Jean-Deschamps, en plein coeur de la Cité Médiévale, avec une véritable proximité avec le public, ne laisse aucun artiste indifférent. Tous sont impressionnés par la charge émotionnelle de ce lieu. Ce qui donne le plus souvent des concerts hors du temps avec une ambiance particulière qu’on ne retrouve pas ailleurs.

Comment choisissez vous les artistes, coups de coeur, artistes du moment ?

J’écoute beaucoup de musique, parfois je programme des coups de coeur, parfois je donne la chance à des artistes émergents. Je prends bien sûr en compte les artistes du moment que le public a envie de découvrir sur scène, ceux qui cartonnent dans les charts et ceux que l’on voit moins mais qui ont une carrière exceptionnelle.

Avez-vous un comité ?

Une fois ma programmation établie avec mes équipes, c’est le Maire qui a la décision finale. N’oublions pas que ce Festival est géré entièrement de A à Z par une mairie, il est donc municipal, ce qui est de plus en plus rare.

Cette année, Robert Plant, A-ha, Simple Minds….Ça n’a pas été trop dur de les faire venir ?

Non plus maintenant, le Festival a acquis une telle notoriété auprès des artistes et des productions, qu’ils n’hésitent plus à venir. Il a fait ses preuves dans la durée et a démontré la qualité de ses équipes et de son public incroyable. Jouer dans un écrin comme le théâtre Jean-Deschamps, devant 3000 privilégiés, permet aux artistes d’avoir une bouffée d’oxygène qui les change des autres scènes disons « plus communes » que peuvent offrir les autres festivals. Je ne dis pas que c’est facile d’avoir ces artistes, il faut se battre et surtout avoir un bon carnet d’adresses !

http://www.festivaldecarcassonne.fr

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *