Le magazine d'actualités culturelles en Languedoc-Roussillon

ROMAIN HUGAULT

Par J-L T

L’ENFER AU PARADIS
Avec le tome 4 d’Angel Wings (Paquet) Romain Hugault a quitté la jungle birmane pour les îles du Pacifique. Ambiance mer bleue et cocotiers mais la guerre bat son plein en 1944 et on s’étripe pour un îlot. Romain Hugault a une fois encore atteint la perfection réaliste et graphique.

Romain Hugault, on est à un tournant avec ce tome 4, Paradise birds. Il y a cette paix séparée avec le Japon qui est le ressort du scénario. Cela aurait été possible ?

Pas comme ça et dans ces termes mais les personnages cités par Yann le scénariste sont vrais. Il  y avait des faucons autour de l’empereur qui préféraient la mort que le déshonneur au risque que le Japon soit rasé par l’aviation US. Ils étaient prêts à se batte jusqu’au bout. Mais il y avait aussi des Japonais qui avaient compris que la guerre était perdue.

Angela devient pilote spécialisée pour des opérations très tordues ?

Oui. Après la seconde guerre mondiale ou la Corée, les Américains ont continué par exemple pendant la guerre du Vietnam avec Air America, une pseudo compagnie aérienne qui en fait était aux ordres de la CIA et accomplissait des missions secrètes. Ce sont des missions qui ont toujours existé dans l’aviation.

 On a donc quitté la jungle et on est dans le Pacifique.

C’est ce que j’ai trouvé marrant. Yann voulait faire le Pacifique dès le début mais, moi je me suis dit pourquoi pas s’attaquer à la Birmanie avant. Ce qu’on trouve dans ce nouvel album c’est l’enfer au paradis. Des cocotiers, les îles mais c’est l’enfer de la guerre du Pacifique.

Angela à une nouvelle histoire d’amour avec un sosie de Clark Gable ?

Yann m’a dit qu’il ne voulait pas un jeune pilote pour cet ancien amant d’Angela mais un type à la Clark Gable qui aurait pu être son instructeur. Alors pourquoi ne pas faire Gable en personne ? On a voulu aussi montrer que c’est la guerre. Un de ses anciens amants débarque, Angela le repousse mais bon. Mais ce n’est pas très important ses amourettes.

Cet album est dense. Angela revient sur l’agression qu’elle a vécue aux USA avec Maureen sa soeur qui s’était confiée à elle.

La première trilogie a mis en place les personnages. Maintenant on peut faire progresser l’histoire dont celle de Maureen qui aurait pu être la maîtresse du fameux colonel Tibbets. Donc c’est lié à la bombe atomique mais si on sait qu’elle a été assassinée on ne sait pas quel a été son vrai rôle.

 Et maintenant, où va aller Angela ?

J’ai commencé la suite. Ce sera plus dur avec la bataille d’Iwo Jima, une ambiance très glauque. C’est une île avec du sable noir. Il y a cette photo très connue du drapeau US hissé par une poignée de Marines au sommet de la montagne. On a cantonné sur Iwo Jima une escadrille de Mustang, mon avion préféré, qui partaient escorter les bombardiers sur le Japon.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *